Analyse du SP500

Analyse du SP500

Pas de dégât si correction jusqu’à 1990 points

Partager cet article