Analyse du CAC40

Analyse du CAC40

Le CAC40 s’affaiblit, 5000/5030 points est la dernière zone de support avant une baisse plus significative.

Le CAC40 pique un peu du nez ce qui est normal compte tenu du risque politique qui pèse sur le premier tour de l’élection présidentielle. Ce risque est très sous estimé si Mr Mélenchon était  au second tour et probablement sur estimé en cas d’accession de Mr Macron ou Fillon.

L’évolution du CAC40 cette semaine va évoluer plus que jamais au grès des sondages.

Partager cet article